14 avril 2020

Commémoration

Le monument aux morts de Saint-Gibrien

Le village a payé un lourd tribu à la Grande Guerre puisqu’il a déploré 9 morts pour la France, soit 1/10e de la population qui n’en comprenait pas une centaine. Leur nom et qualité sont inscrits en lettre d’or, sous la feuille de laurier et la croix de guerre, sur trois plaques de marbre blanc, apposées sur un mur de pierre, à l’entrée du cimetière. Les inscriptions ont été rénovées en 2010.

Les enfants de Saint-Gibrien morts glorieusement pendant la Grande de 1914 – 1918
  • Regnauld Fernand               22/08/1914
  • Girardin Lucien                    06/07/1914
  • Boon Raymond                     30/07/1915
  • Vautrin Henri                        18/11/1918
  • Pienne Victor                         16/07/1914
  • Collard Amédée                    29/10/1914
  • Pigny Emile Théophile         03/07/1916
  • Cholet Raymond                   06/05/1917
  • Collard Alphonse                   26/02/1918

Les 7 tombes de guerre du Commonwealth

Cinq tombes de la Royal Air Force, une de la Canadian Air Force et une de l’Australian Air Force.

A côté du monument aux morts des différents conflits et victimes civiles du village, se trouvent sept tombes alignées, avec sept stèles où sont inscrits les noms des aviateurs du Commonwealth. Ils formaient l’équipage d’une forteresse volante qui est tombée sur le territoire de Saint-Gibrien. Tout l’équipage a péri. Leur inhumation a eu lieu le 16 juillet 1944.

Stèles des aviateurs du Commonwealth
Cérémonie du souvenir